Bonjour les «zami(e)s»,

 

J’espère que le WE de la Fête des Pères a été agréable et que le début de cette première semaine d’été se présente chez vous sous les meilleurs auspices. 😎 

Je comptais rattraper un peu mon retard en matière d’informatique mais les vertiges de zhom en ont décidé autrement !

Du coup, rien n’a été réglé mais qu’importe, on va faire avec.

 

Aujourd’hui l’avant-dernier article sur Cahors. Je pensais en faire un seul mais il reste plus de trente photos !

Allez, on y va sinon, on n’arrivera jamais au bout !
Et pour celles et ceux qui aiment lire, en prime les commentaires …. 🙂 

 

La cathédrale St-Etienne est enclavée au milieu de la ville donc peu de recul pour bien la photographier. Sa façade rajoutée ressemble à la muraille d’un château et donne de prime abord un air de forteresse à l’ouvrage.

L’entrée se fait par un portail à triple voussure,surmonté d’une galerie et d’une rose.

Le portail nord est bien plus richement décoré et peut être comparé à celui de Moissac. Sculpté au XIIème siècle, à voussures, il est dédié à l’Ascension du Christ et la vie de St-Etienne.
Au centre, dans une mandorle, entouré de deux anges, le Christ est debout, la main droite levée en signe de bénédiction, une bible dans la main gauche.

Sans le savoir, nous arrivons en pleine année jubilaire. La cathédrale fête ses 900 ans. Elle a été édifiée au début du XIIème siècle sur des édifices plus anciens et le maître-autel a été consacré le 27 juillet 1119 par le pape Calixte II.
Mais les travaux se sont prolongés bien au-delà et depuis, des réfections ont été amorcées.
On y repère facilement les styles architecturaux qui s’y sont succédé. Le premier étage, de style roman, les arcatures, les premier et second étages de fenêtres en style gothique.

L’absence de transept donne encore plus d’importance à la magnifique coupole qui surmonte le chœur, illuminée pour le Jubilé.

J’aurai dû parler de trois styles architecturaux en fait puisque les deux coupoles ovoïdes sur pendentifs qui coiffent l’ouvrage sont de style byzantin. Avec leurs 16 mètres de diamètre, elles culminent à 32 mètres du sol.

La voûte est décorée d’une fresque du XIVème siècle représentant la lapidation de St-Étienne entouré de huit prophètes montés chacun sur un animal.

 

Pour l’année du Jubilé, la Ste-Coiffe du Christ vénérée depuis des siècles comme l’un des linges mortuaires du Christ, était exposée dans le choeur.
A cette époque, l’une des façons d’ensevelir un mort était de lui couvrir la tête d’une coiffe avec de longs rubans noués sous le menton pour tenir la bouche fermée.

Des peintures ont été exécutées sur le mur entourant le chœur entre les années 1316 et 1324. Elles ont été redécouvertes en 1872 par Cyprien Calmon, peintre et sculpteur qui en a commencé la restauration en 1873.
Elles représentent, en autre, la lapidation et l’ensevelissement de St-Étienne.

Dans l’une des absidioles, la chapelle St-Pierre ou chapelle dédiée au bienheureux Alain de Solminihac, abrite son reliquaire réalisé par l’orfèvre contemporain Goudji.

Dans une autre absidiole, la chapelle Notre-Dame ou chapelle longue
Quatre grandes niches profondes faites dans les murs est et ouest ont été décorées d’un cycle peint de l’Enfance du Christ. Ici, la Nativité et adoration des bergers.

Des vitraux modernes, conçus par l’artiste Gérard Collin, sont installés dans la nef depuis 2013 pour remplacer des vitraux en verre clair losangé en mauvais état, qui laissaient entrer une lumière crue.
Le coût des nouveaux vitraux est de l’ordre de 580 000 euros, dont 80 000 ont été donnés par la Fondation d’entreprise GDF Suez. 
Le projet porte sur onze baies de style figuratif et la technique pour y arriver est surprenante.
Si la réalisation vous intéresse, c’est LA.

Pas faciles à les photographier au moment où nous avons visité la cathédrale, ils se lisent un peu mieux de l’extérieur.

 

Je vous souhaite une bonne semaine. Le beau temps et la chaleur semblent être revenus. L’avenir nous le dira.

Je vous embrasse bien fort et je vous dis à mercredi ici et chez vous avant.

42 Thoughts on “Cahors # 4

  1. Tes photos sont vraiment superbes, et l’on a l’impression d’être à l’intérieur de la Cathédrale ! Bravo championne !!! Les vitraux sont particulièrement beaux, et j’espère un jour la visiter cette Cathédrale de Cahors. Bisous, bisous.

  2. Voilà une superbe cathédrale découverte grâce à tes photos !
    J’espère que la cause des vertiges de ton homme a été résolue !
    De la fatigue peut-être… vu que vous n’arrêtez pas tous les deux…
    Merci pour le partage et douce semaine.
    Ici, du soleil et aussi beaucoup de vent.
    Gros bisous et prenez soin de vous.

  3. Quelle merveille ! merci pour toutes ces belles photos détaillées et pour les explications…
    C’était une belle visite….
    J’espère que ton mari va mieux et qu’il n’y avait rien de grave….
    Très bonne journée et gros bisous

  4. Bonjour Lavandine
    J’avais photographié la Cathédrale Saint Etienne de l’extérieur et ce magnifique Tympan
    J’en découvre l’intérieur grâce à toi, je ne l’avais pas visitée mais ne me souviens pas pourquoi, fermée peut-être ?
    Elle est magnifique avec des beaux vitraux qui doivent lui laisser une belle clarté
    Merci pour le partage
    Bises, bonne journée et meilleure santé à ton mari

  5. Bonjour Lavandine
    Je te remercie pour ces photos de cette église. A Paris aussi il fait beau. Ils annonce du beau temps. J’espère que les vertiges de zhom vont mieux. Il faut qu’il se repose. Je te souhaite une bonne soirée.

  6. Coucou, j’ai profité de ces magnifiques photos mais assez peu des commentaires, je te présente mes excuses .
    Des bisous quand même .

  7. Cette cathédrale est magnifique !
    Je me souviens que nous avions visité une église, mais je ne me souviens pas si c’est celle-là.
    Les vitraux sont impressionnants, vus de l’extérieur sur le coup j’ai pensé à des reflets.
    Belle soirée, gros bisous !
    Cathy

    1. Les vitraux en effet sont impressionnants mais il faudra un jour que j’y retourne avec une autre luminosité.
      C’est la seule église que nous avons visitée.

      Bonne journée et gros bisous.
      Lavandine

  8. Un très beau reportage sur cette cathédrale. L’été revient. Pour trois jours, ai-je entendu dire, du moins pour Paris. Je vais en profiter pour sortir mes jolies robes. lol Gros bisous

  9. Quelle cathédrale… !! c’est drôle comme on peut changer d’avis.. il y a quelques temps encore les églises m’ennuyaient ( du moins le côté « religieux ») alors qu’aujourd’hui je suis en admiration sur ces œuvres d’art que ce soit les portails les vitraux les sculptures peintures et autres architectures! je ne m’y connais pas en termes techniques mais je te remercie pour toutes ces photos accompagnées des explications!
    très belle semaine.. le beau temps me fait m’éloigner du net je ne consacre plus que quelques minutes le matin avant l’arrivée des poupettes .. plus tard je m’interdit l’ordinateur!Hier soir j’ai enfin pu passer toute la soirée jusqu’à la tombée de la nuit sur la terrasse un vrai bonheur!
    gros gros bisous

    1. Je deviens de moins en moins fan d’églises du moins autre que romanes. Mais celle-ci, j’ai beaucoup aimé, surtout les vitraux modernes.
      Un mois après on remarque déjà que les jours raccourcissent.

      Bonne journée et gros bisous.
      Lavandine

  10. Les vertiges de ton Zhom?
    Je ne savais pas….problème de cristaux dans l’oreille interne? mon père avait eu ça…
    J’espère qu’il ira mieux bien vite!
    Tes photos sont superbes, bravo ♥
    gros bisous

  11. Quand une ville est riche en patrimoine et qu’en plus on y fait comme tu l’as fait je pense, une longue halte, les découvertes sont forcément en rapport. Merci pour cette belle suite…Si ton zhom te fait des siennes il faut que tu t’occupes de lui… »n »oublie jamais » dit un proverbe chinois « que ton premier enfant, c’est ton mari ! » bisous et une belle journée

Répondre à Au fil du temps Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *