Des cadrans solaires # 1

Bonjour les zami(e)s »,

J’espère que ce nouvel article vous trouvera tous en bonne forme.
Ici, le beau temps est de retour et nous pouvons à nouveau vaquer à des occupations extérieures et même de temps en temps, nous asseoir pour prendre un petit bain de soleil ….petit quand même car il ne fait pas encore très chaud.

Aujourd’hui une nouvelle collection qui sera étoffée au fil des publications : celle des cadrans solaires.

Tout petit rappel historique.(que vous pouvez zapper sans problème – je change de police à cet effet).

 

C’est à l’historien grec Hérodote que l’on doit la première mention de l’ancêtre du cadran solaire à savoir le gnomon, invention des Babyloniens.

Mais on peut imaginer que quelle que soit l’époque, les hommes ont toujours eu besoin de mesurer le temps.

Le gnomon est simplement un bâton (style) planté dans le sol projetant son ombre sur un plan sur lequel on peut déterminer à la suite d’observations préalablement établies les heures de la journée et les périodes de l’année.

Au lieu d’utiliser des styles verticaux, les Arabes, au 3ème siècle avant J.C. ont eu l’idée de placer le style parallèlement à l’axe de rotation de la terre, c’est-à-dire en le pointant vers le pôle céleste.
C’est ce qu’on appelle le style polaire, plus précis.

Au moyen-âge apparaissent également des cadrans canoniaux, le plus souvent sur des édifices religieux. Ce sont davantage des indicateurs de prières ou d’offices religieux. Ils ne comportent aucune indication chiffrée et se composent le plus souvent d’un demi-cercle divisé en 6, 8 ou 12 secteurs.

Malgré l’invention de l’horlogerie, les cadrans solaires continuent d’exister et rivalisent même en ingéniosité et deviennent des objets d’art.

Et je ne sais pourquoi mais ils ont tendance à intéresser beaucoup d’entre nous…

 

Après ces informations, je vous laisse regarder les photos et éventuellement lire les légendes explicatives.

 

A Hindisheim, (Bas-Rhin) la colonne de l’an 2000 taillée dans du grès est surmontée de trois cadrans solaires. Voilà l’un des trois.

A Anduze (Gard), sur la tour de l’horloge, une méridienne car elle n’indique l’heure que de 11h à 13h.

Ces méridiennes servaient autrefois à mettre les montres et pendules à l’heure. Les lignes horaires sont tracées tous les 1/4 d’heure, les courbes horizontales correspondent aux dates d’entrée du Soleil dans les différentes constellations du zodiaque dont les symboles sont dessinés de part et d’autre.

Le style est constitué d’un disque percé, c’est donc un point lumineux qui indique l’heure.

La devise « Tempus fugit » = Le temps fuit.

Le cadran solaire de Bergheim (Haut-Rhin) date de 1711 comme mentionné sur la seconde ligne de la banderole : «Fecit ano MD CC XI ».

Il a été restauré en 1959 et en 1977.

On peut y lire les heures, les 1/2 heures, 1/4 heures, les changements de saison, la position du soleil dans le zodiaque, la date de l’année (à quelques jours près), ainsi que l’heure du lever et du coucher du soleil.

La devise : « Sicut umbra fugit vita » = Comme une ombre la vie fuit.

Au Folgoet (Finistère), sur la basilique Notre-Dame, ce ne sont pas moins de trois cadrans que j’ai trouvés.
Il semblerait que les trois soient des copies.

Le premier dont l’original est daté de 1656, en ardoise, est un cadran méridional dont les lignes horaires sont tracées de 6H du matin à 6H du soir et numérotées en chiffres arabes.
Le second de forme octogonale est un cadran vertical de l’après-midi, gravé sur une ardoise. Il a été remplacé en 2006.

Les heures sont tracées de 6H du matin à 6H du soir et numérotées en chiffres romains
.

Les lettres I H S, signifient « Jésus Homme Sauveur » et l’on peut remarquer que midi est formé grâce aux initiales AV = Ave Maria

Le troisième, cadran oriental c’est à dire qu’il ne donne que l’heure du matin, est une copie de 2007. L’original datait de la fin du XVIIème siècle et du début du XVIIIème.

A St-Denis d’Oléron (Charente maritime), un cadran de l’après-midi peint, style polaire terminé par un soleil à œilleton.

Placé à l’origine sur une façade qui a été démolie, le cadran a été remplacé par une copie en 2013 sur le bâtiment rénové, devenu maison des associations.

Il nécessiterait à nouveau une réhabilitation !

La devise : « Quota hora sit dum petis ipsa fugit  » = Pendant que tu demandes l’heure, elle s’enfuit.

A Villebois-Lavalette (Charente), le cadran solaire de 1627, placé juste en face des halles, surmonte les armoiries de la ville martelées à la Révolution.

Le cadran solaire de l’en-tête est peint sur une maison individuelle à Wasselonne, dans le Bas-Rhin.


Nous arrivons à la fin de l’article et il ne me reste plus qu’à vous remercier pour vos gentils commentaires que je lis toujours avec autant de plaisir et auxquels je réponds ici avec une copie dans votre boite courriel afin de vous éviter de repasser par là.

Je vous embrasse. Prenez soin de vous et à bientôt ici ou chez vous.

56 Thoughts on “Des cadrans solaires # 1

  1. Bon j’ai zappé les explications puisqu’ayant plusieurs fois montré des cadrans solaires sur mon blog je les connais un peu. 😉
    Une jolie série, je n’ai que celui de Bergheim car je ne suis allée à aucun des autres endroits.
    Bon week-end, gros bisous !
    Cathy

    1. Celui de Bergheim est archi connu. Et en plus les gens ne le loupent pas car il est situé dans la rue principale qui traverse le village.
      Comment cela tu as n’as pas lu les explications ???
      Élève Rose, fin de la semaine, interrogation pour voir ce dont tu te souviens 🙂

      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  2. Merci pour cette belle collection de cadrans solaires (avec, en plus, toutes les explications)… Je n’en ai jamais vu dans les Landes (pourtant je regarde bien partout quand je me balade) mais c’est vrai que je suis plus souvent près des plans d’eau que dans les villes ou villages….
    Très bonne journée et gros bisous

    1. Près des plans d’eau, je ne pense pas qu’il y en ait… quoique…
      Nous on se balade plus dans les lieux bâtis que dans la nature puisque nous allons en général à la découverte des villages

      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  3. … ils sont tous très originaux…. je vais regarder si j’en trouve un dans mes archives, au moins celui du centre ville.
    Bon w-end!
    Bises de Mireille du sablon

    1. Tu n’es pas sensibilisée aux cadrans solaires quand tu es en balade ?
      Il n’y en a pas tant que cela en Alsace car moins de soleil que dans le sud.

      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  4. Ils sont tous différents et comme tu le dis deviennent aujourd’hui des objets d’art ! Mais pourquoi on les aime, à vrai dire je crois qu’il nous fascine depuis l’enfance parce que justement c’est un système fortement ingénieux pour mesurer le temps…Je me souviens enfant avoir observé le cadran solaire du village pendant des heures car j »attendais de voir l' »aiguille » bouger et bien non, elle ne bougeait pas j’ai fini par penser que c’était le soleil qui bougeait (après tout c’est bien ce qu’il fait dans notre ciel non ?). En grandissant bien entendu les mystères du cadran solaire m’ont un jour été dévoilés. C’est du concret en fait pour comprendre que la Terre tourne ! Bisous et un beau week-end, chez nous aussi le soleil est au rendez-vous et peut-être pourrons-nous aujourd’hui manger dehors…

    1. Je n’ai pas de tels souvenirs. Il faut dire que chez nous, les cadrans solaires ne sont pas nombreux ou alors de facture récente….en tous cas plus jeunes que moi 😉 sauf quelques uns comme celui de Bergheim.

      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  5. Voilà un thème que j’adore!!!!! tu as trouvé de vrais trésors tous différents.. mais c’est le premier gravé dans le grès que je trouve magnifique ( bon est-ce mon côté alsacien qui ressort) je ne crois pas avoir vu celui de Wasselonne… il faut que je regarde dans mes photos. Et pour tous les autres je ne les connais pas
    Je te remercie pour les explications historiques et les compléments sous chaque photo.. j’adore j’adore!!
    Merci !!!
    je te souhaite un très agréable weekend encore de petites gelées ce matin mais les températures vont grimper!
    prends bien soin de toi et fais-nous voyager c’est si agréable en ta compagnie

    1. Celui de Wasselonne est sur une maison où pousse le vigne, dans la rue qui passe à l’arrière de l’église, là où il y a l’ancienne usine de pain azyme. D’ailleurs cette petite maison mériterait une photo d’été tellement elle est croquignolette.
      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  6. Les cadrans sont superbes !
    J’aimerais en croiser de tels lors de mes balades, même si j’en ai déjà beaucoup…
    Les anciens sont plus difficiles à trouver et surtout quelquefois à des endroits où on n’imagine même pas tel à Peyriac de Mer où j’ai eu du bol.
    Pour l’anecdote : Un papi assis sur une chaise qui regardait le va et vient des voitures et des gens m’a interpellé, et c’est là que j’ai aperçu le cadran…
    Merci pour ce beau partage et toutes les explications.
    Bisous et doux week-end

    1. Quelquefois on rencontre des gens qui ont envie de partager leurs connaissances sur la ville que l’on visite. Et c’est tout bénef !
      Si tu veux voir des cadrans, il y en a plus dans le sud que chez nous.
      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  7. très beaux ces cadrans solaires, je te laisse deviner celui qui me fait le plus chaud au coeur ! Ils me rappellent de bons souvenirs, de bons moments passés ensemble ! Ca va faire un an que nous faisions la fête !
    Cette année, tout est supprimé bien sûr ! Nos amis trufficulteurs nous ont téléphoné pour nous demander la confirmation de l’annulation puisque chaque année, ils venaient nous rejoindre pour déguster la cornuelle sous les Halles.
    Gros bisous et belle journée. FRANCOISE

    1. On reviendra l’an prochain bien qu’on aurait dû se confiner chez vous… C’est moins dangereux.
      Je ne pense pas qu’il y ait une seule fête maintenue pour l’instant.
      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  8. Un panel qui me fait penser que le temps s’écoule … et me fait penser à cette citation :
    Le calme et la quiétude sont des choses qui dépendent plus des dispositions intérieures de l’esprit que des circonstances extérieures et l’on peut les goûter même au milieu d’une apparente agitation. Alexandra David-Néel

    Que ta journée soit au mieux , il ne tient qu’à toi de laisser défiler les heures …

    1. Pas sûre que j’arrive au calme avec de l’agitation extérieure. Pour être au calme intérieur il me le faut aussi extérieurement.
      Impossible de me concentrer avec une bande de bavards par exemple.
      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  9. Bonjour Lavandine
    Tu as trouvé de beaux cadrans solaires, j’en photographie aussi quand j’en vois, de temps en temps mais comme ils sont inclus dans mes billets c’est moins facile pour les retrouver … je pensais avoir celui de Villebois et j’ai revu mon ancien billet … même pas !
    Merci pour ton partage
    Bises, bonne journée

    1. Il ne te restera plus qu’à retourner à Villebois quand tu seras à nouveau libre de tes mouvements.
      Moi, je veille justement à sortir tous les objets de mes collections dans mes articles. Quelquefois, il y a des loupés !
      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

    1. Cela permet à ceux qui veulent en savoir plus de pourvoir lire les explications. Et puis moi j’aime savoir alors je cherche et je partage.
      !
      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  10. Très ingénieux ces cadrans solaires. Certains sont très complets ….un peu difficile à lire pour nous qui sommes habitués à lire les chiffres directement ou au pire la position des aiguilles.
    Belle journée à toi.

    1. Et je crois même que nos jeunes auraient du mal à lire des chiffres sur un cadran de montre ….ils ont tellement l’habitude de l’affichage numérique.
      !
      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  11. Tellement beaux ces cadrans solaires !
    Et merci pour ces explications.
    J’en ai le « béguin » depuis longtemps mais aucune « bonne » place dans l’ancienne maison. Ici oui, mais il faut que je trouve Le Cadran… Un artisan dans le village en a confectionné 2 ou 3 qui sont magnifiques mais un peu too much pour ma modeste maison … J’en voudrais un joli mais pas trop clinquant tout de même !
    Le très beau temps revient ici aussi, aujourd’hui au programme, tonte de quelques m2 d’herbe, petite balade nature avec Héra non loin de la maison mais dans un bel environnement, un peu de lecture sur transat, ça devrait aller, surtout quand on pense à tous ces gens qui souffrent dans le monde actuellement 😥
    Porte-toi bien,
    Encore un crédit de bises,
    Martine

    1. Je te préviens pour le crédit de bises, il va falloir assumer …
      On a un cadran jamais remis depuis la réfection de la maison …. va falloir que je rappelle ça au chef !
      Ici aussi on ne s’ennuie pas…. et d’ici peu je retourne à la confection des masques. Pffffffff je n’ai pas d’élastique et pour les lacets, il faut être à deux pour les attacher…
      Pas mis les pattes dehors depuis le 15/03 et ce n’est pas prêt d’arriver.
      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  12. Coucou Lavandine
    j’aime bien en dénicher ils sont originaux les tiens avec des explications en plus merci
    sinon beau temps chez nous donc on profite de balades près de la maison un avantage d’habiter la campagne on s’adapte et on tient le coup et on visite les blogs occasion de faire connaissance avec d’autres blogueuses
    bonne continuation bises

    1. Je profite plus du beau temps que du net en ce moment. Quand il fera à nouveau mauvais, je rattraperai ce que j’ai loupé. Je prends au fur et à mesures les choses comme elles viennent car la situation risque de durer.

      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  13. J’aime beaucoup les cadrans solaires, témoins du temps passé et du temps qui passe.
    On en trouve de très beaux dans l’arrière pays Niçois ,j’aime aussi les photographier.
    Merci pour tes photos et tes explications.
    Bonne journée, bises

  14. Merci pour ce billet très interessant. Je connaissais les cadrans solaires « traditionnels » mais pas les autres comme le cadran oriental ou la méridienne. J’en ai peut-être vus mais je n’ai pas été assez attentive.
    Tu as vraiment une belle collection et c’est sympa de nous avoir mis les explications!
    Bon samedi.
    Grosses bises

    1. Au départ, je ne faisais pas attention non plus parce que qu’est-ce qui ressemble le plus à un cadran qu’un autre cadran. Mais en cherchant des explications, on finit par se laisser prendre au jeu et on affine …
      Les cadrans existent en Grèce ?

      Bon jeudi et gros bisous.
      Lavandine

  15. Bonjour Lavandine
    Je te remercie pour ces photos de cadrans solaire qui sont tous tres originaux et je te souhaite un bon week-end chez toi.

  16. Une étonnante série de cadrans solaires avec une introduction très instructive, et tes légendes sont très explicites. Je te souhaite un excellent week-end. Prend bien soin de toi et de tes proches. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *