Une île du Rhin # 1

Bonjour les «zami(e)s »,

 

Aujourd’hui, je vous emmène au bord du Rhin, sur l’une de ces îles nées lors de la canalisation du fleuve dans les années 50, pour garantir des conditions satisfaisantes de navigation et permettre la production d’énergie hydroélectrique.

Nous avons fait cette promenade dimanche il y a 8 jours. Il faisait un temps magnifique et encore très chaud.

La balade n’est pas très longue, facile et agrémentée de panneaux explicatifs bilingues comme je les aime. Le sentier révèle une partie des richesses du milieu naturel rhénan.

Vous me suivez ?

 

 

Notre balade commence au hameau du Rhin à Marckolsheim, entre Bâle et Strasbourg.

 

 

La forêt rhénane est une forêt jeune et « fofolle », née spontanément depuis les travaux de canalisation du Rhin.

 

 

Elle est, à cet endroit, essentiellement composée d’arbres à caractères pionniers comme le peuplier noir, le peuplier blanc, le chêne pédonculé, le saule.

 

 

Sous nos pieds, la plus grande nappe phréatique d’Europe qui  à certains endroits affleure et forme des petites étendues d’eau.

 

 

Sa température relativement constante et sa pureté sont favorables à une faune et flore caractéristiques : libellules, brochets, rainettes vertes, sonneurs à ventre jaune, phragmites, joncs des chaisiers …

 

 

La prairie alluviale s’étend sur 20 hectares et offre gîte, nourriture et lieu de reproduction à de nombreuses espèces animales. Elle a pris la place d’anciennes fermes noyées lors de la canalisation du Rhin.

 

 

L’endroit est aussi colonisé par du solidage du Canada, une plante envahissante, qui grâce aux fauchages deux fois par an, en mai et octobre, régresse et laisse place à une prairie alluviale riche et variée.

 

solidage du Canada (image du net)

 

La balade n’est pas finie et je me ferai grand plaisir de vous retrouver à la fin de semaine pour l’achever avec vous.

 

D’ici là prenez bien soin de vous !

Je vous embrasse.

 

Photos personnelles non libres de droit. Merci de m’envoyer une demande si vous voulez utiliser l’un ou l’autre cliché. Je me ferai un plaisir de les partager avec vous.

Légendes rédigées avec les informations glanées sur le net et les documents en ma possession.

67 Thoughts on “Une île du Rhin # 1

  1. Une forêt « fofolle », pourquoi pas? J’aime mieux cela que tout ce qui est trop organisé que ce soit pour les jardins ou pour les forêts. Je dois avouer -à voix basse- que je n’aime pas vraiment les jardins à la française.
    Bonne nuit, Lavandine.
    Grosses bises

  2. Un endroit comme je les aime où la nature fait ce qu’elle veut et où les toutous courent en liberté Noa doit se régaler 😉 il y en a deux ici qui apprécieraient certainement.
    Gros bisous et bonne journée
    Mitou

  3. C’est sympa d’avoir un aussi bel endroit pas loin de chez soi pour balader.
    J’aime bien ces forêts fofolles! Avec cette belle nappe phréatique la forêt ne
    risque pas la sécheresse.
    Merci pour le balade.
    Très belle journée, bises

  4. Merci pour cette belle balade dans la nature, dans cette forêt « fofolle » comme tu l’appelles… en plus, il y a des petits plans d’eau, cela ne pourrait que me plaire…. Le Solidage du Canada, je le connais sous le nom de « Verge d’Or », j’en vois quelques fois par ici…
    Très bonne journée et gros bisous

  5. Bonjour Lavandine
    une superbe balade en foret avec de bonnes explications et tes photos sont superbes ,merci
    temps couvert et baisse et baisse des températures
    je te souhaite une agréable journée
    bisous

  6. Très agréable comme balade… je ne connais pas cette forêt.. on passe très rarement de ce côté là de la frontière quand on « descend » dans le « sud » de l’Alsace et c’est dommage.. Je suis contente de lire tes articles car tu me donnes des idées de sorties..
    Nous pensons sortir ce weekend malgré la météo.. on n’avait pas pu se « libérer » les autres weekend.. j’ai rendez-vous chez le chirurgien à Haguenau vendredi matin mon mari a pris congés pour m’accompagner..on pense alors filer sur Bitche puis Lunéville… pour remplir le guide des plus beaux détours de France il me reste deux cachets à apposer pour le remplir.. j’ai lu que vous étiez à Bitche? Nous y étions déjà deux fois mais on n’a pas encore visiter la citadelle..
    gros bisous à bientôt

    1. Nous avons passé en effet une après-midi à Bitche et une nuit. Cette fois-ci, nous n’avons pas visité la citadelle mais nous la connaissons bien.
      Nous avons fait le tour des remparts.
      Il y a aussi le jardin de la Paix qui vaut la visite.
      Lunéville, je ne connais pas.

      Gros bisous et bon début de WE.
      Lavandine

  7. La nature reprend ses droits bien vite et tant mieux , ce qui donne de jolis endroits comme celui ci , où on aime se promener , puis un point d’eau qui nous manque tant en ce moment , que c’est agréable !
    Bisousss

  8. Ouf, malgré la sécheresse il reste de l’eau à quelque part !
    Tu m’auras appris le nom savant de ce qu’on appelle « verge d’or » 😉😉
    Gros bisous et bel après-midi (il fait toujours beau)….

  9. Comme j’aimerais pouvoir marcher comme avant pour faire des promenades dans la nature, mais je me contente de te suivre dans tes articles, un grand merci pour ça .

  10. Voilà une balade en pleine nature comme je les aime aussi. C’est bien plus ressourçant que d’aller en ville et on peut aussi apprendre plein de choses…Le solidage du Canada est envahissant mais c’est une plante médicinale très connue, qu’hélas je n’ai pas chez moi aussi répandue. bisous et belle fin de journée

  11. Je suis comme Marie-Paule, je ne suis pas fan des jardins à la française, je préfère une nature, un jardin un peu sauvages.
    Et j’ai appris grâce à toi qu’il poussait des solidages du Canada sur mon terrain. Je vais faire attention puisque tu dis que c’est envahissant.
    Pour en revenir à ton article, j’aime bien ces promenades une peu « fofolles »
    Bises

  12. ..j’aime beaucoup ce genre de balade nature..on y trouve de tout et surtout…de bonnes explications chez toi!
    Bises du soir
    Mireille du sablon

  13. Bonjour Lavandine
    La Nature est belle et la balade sans doute très agréable, les toutous ont de quoi se défouler !
    Dans la faune présente je me méfierais par contre des éventuels serpents … il ne doit pas falloir quitter le chemin !
    Merci pour le partage
    Bises, bonne journée

  14. Bonjour Lavandine
    Une forêt un peu fofolle mais c’est un bel endroit .
    Je me demande s’ils arrivent à faire disparaître le Solidago .
    Il y en avait dans le jardin avant notre arrivée et c’est vrai que c’est une plante envahissante qui aime bien avoir les pieds au frais .
    Elle est dans son élément dans cette forêt .
    Bises

  15. Coucou ma chère Lavandine,
    oh j’adore les forêts fofolles la nature reprend tous ses droits.
    Et qu’il est agréable de se balader dans le calme et la bonne humeur.
    Les nappes phréatiques étant bien pleines ne pourrait-on pas envisager d’en céder un peu au vignoble alsacien?
    merci pour cette balade avec toi, je me suis bien amusée et été très intéressée par celle-ci.
    Bon weekend et gros bisous. Prends bien soin de toi et de ton zhom.
    Sylvie

    1. Je ne suis pas convaincue que la nappe soit aussi pleine que cela et je pense que cela poserait des problèmes techniques.
      Enfin, je ne suis pas spécialiste et je ne me suis jamais posé la question.

      Gros bisous et belle journée malgré la pluie.
      Lavandine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *