Voyages pédagogiques : rétrospective # 20

Bonjour tout le monde !

 

Aujourd’hui dans le cadre des rétrospectives, je vous emmène à Vaison-la Romaine, dans le Vaucluse.

Cette destination nous était familière car tout à fait dans le programme de la 6è. J’en ai d’ailleurs parlé l’an dernier sur la Lorgnette-Canal à propos d’un voyage antérieur.

A Vaison, il n’y a pas un site archéologique mais deux : le site de La Villasse et celui de Puymin.

 

Nous commençons la découverte par le site gallo-romain de La Villasse, qui regroupe un quartier riche et très actif de la ville avec ses rues, ses boutiques, ses belles habitations et son ensemble thermal.

 

la rue commerçante large de 5,60 m
La voie piétonne est séparée de la rue par une rangée de colonnes qui soutenaient un toit permettant de faire ses courses à l’abri des intempéries.

la palestre, lieu où se pratiquait la gymnastique

Hypocauste (hypocaustum), étymologiquement « chauffage par au-dessous »,
est le nom donné au système de chauffage par le sol utilisé  pour chauffer les thermes.
Il aurait été inventé par les Romains vers le début du Ière siècle av JC.

maison du buste d’argent, riche et vaste maison d’une surface de 5000 m2.

 

Copie du buste de Domitien (H 1,84m) dont l’orignal, en marbre, est conservé au musée.. La tête placée en bouchon sur une statue cuirassée était à l’origine une représentation de l’empereur Néron (64-68), retaillée en Domitien vers 72-76 après que le sénat l’ait déclaré « Damnatio memoriae ». (littéralement : « damnation de la mémoire ») est à l’origine un ensemble de condamnations post mortem à l’oubli, utilisé dans la Rome antique.

La chevelure a disparu.

 

C’est en fait le site la plus intéressant en matière de traces gallo-romaines. Une grande partie des ruines est encore enfouie et l’on sait aussi que les maisons actuelles qui le bordent reposent sur le site gallo-romain.

Avant le repas de midi, les élèves profitent d’un atelier-théâtre dans les ruines où ils jouent un passage d’une scène de Plaute. Le moment est très apprécié.

 

 

L’après-midi, nous nous rendons au site de Puymin, juste de l’autre côté de la rue. C’est la partie où se trouve le théâtre antique, daté du début du règne de Tibère, vers 20 ap. J. C.

 

Cette grande jarre, appelée dolium, servait de silo à provisions et marque l’entrée du site de Puymin.

Entrée du théâtre que nous n’avons, cette fois-ci, pas eu le temps de visiter.

Vue du haut des gradins sur la chaîne des montagnes vauclusiennes
.

Mais cette fois-ci, nous n’avons pas le temps de le visiter car nous sommes attendus au musée archéologique Théo Desplans, construit entre 1972 et 1974 puis rénové dans les années 2000. Il abrite des objets mis à jour lors des fouilles archéologiques.

 

Hadrien, empereur de 117 à 138, né en Espagne en 76, fils adoptif de Trajan à qui il succéda.
Il a passé une partie de son règne à visiter ses provinces et a poursuivi une politique de paix.
Il était ambitieux, bon politique et très cultivé. Il avait un goût très marqué pour la Grèce que l’on retrouve dans sa villa de Tivoli où il rassemblait des objets d’art.
Il est représenté de manière hellénistique avec pour seule marque honorifique, la couronne végétale et le manteau impérial.
(marbre – fosse du théâtre, 1909 1913)

Sabine, impératrice, épouse d’Hadrien, morte en 137.
Elle porte la tunica muliebris (robe de tissu descendant jusqu’aux pieds, avec deux demi-manches boutonnées).
La coiffure est élaborée suivant la mode du IIème siècle à l’aide de postiches ou cheveux naturels tressés qui forment un turban sur le haut de la tête et deux diadèmes de cheveux surmontent le front.
(Statue érigée dans le théâtre vers 120-124 – marbre provenance de la fosse du théâtre, 1909 1913)

Acrotère de mausolée en pierre en forme de masque de théâtre. Les tombes des riches ou les enclos funéraires en étaient décorés. (hauteur = 90 cm)

 

C’est la seule fois où nous avons visité le musée car les élèves étaient bien plus intéressés par les ruines que par les statues.

Nous arrivons à la fin de notre visite des sites archéologiques de Vaison-la-Romaine mais pas encore au bout de nos découvertes.

Je vous fais un peu languir pour la suite.

 

Un grand merci pour vos nombreux commentaires que je lis peu à peu. Ils font toujours chaud au coeur.

 

Je vous souhaite une bonne, à défaut de belle journée et je vous donne rendez-vous très bientôt. D’ici-là portez vous bien.

Je vous embrasse.

 

 

Photos personnelles (04/2008).

Informations glanées sur le net et sur les documents en ma possession.

55 Thoughts on “Voyages pédagogiques : rétrospective # 20

  1. Votre voyage pédagogique avait l’air très intéressant… j’aime bien ce genre de ruines … le Musée avait l’air bien fourni en statues et autres objets antiques….
    La vue depuis le haut des gradins est superbe.
    Très bonne fin de journée et gros bisous

    1. Tu sais les accompagnateurs n’ont pas profité du voyage. Il y avait trop de choses à faire. Mais de toute façon, c’était notre travail !

      Gros bisous et belle nuit !
      Lavandine

  2. Coucou Lavandine,
    J’y suis allée à Vaison la Romaine l’année où l’Ouvèze a tout dévasté sur son passage. Un petit ruisseau de rien du tout en juin et quelques semaines après, d’immenses tourbillon dévalaient sur Vaison La Romaine et villages environnants.
    Bises. Gene

  3. Je pense qu’ils ont dû apprécier les gamins ! D’une part, c’était une belle leçon d’histoire « imagée », et puis le dépaysement, les moments de partage avec les copains, resteront dans leur mémoire à coup sûr ! Bises. FRANCOISE

  4. Bonsoir Lavandine
    Je suis allée à Vaison-la-Romaine mais je n’ai pas vu ça, j’ai juste visité la ville qui est très jolie d’ailleurs.
    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

  5. Bonsoir Lavandine (oh excuse moi de t’avoir appelée Escapade, j’ai peut-être appelé notre amie de Biarritz Lavandine, c’est bien possible et pourtant je ne vous confonds pas )
    De très belles visites pédagogiques, les élèves ont dû découvrir plein de choses et quand on l’a vu en vrai après on retient beaucoup mieux !
    Un beau site archéologique, de Vaison-La-Romaine moi je me souviens surtout de la crue ….
    Merci pour le partage
    Bises, bonne soirée

    1. Je crois que la crue a marqué les esprits, surtout que les images ont tourné en boucle sur les écrans.
      Tu vas me dire qu’une Lavandine en Alsace, ça n’aide pas à retenir qui est qui …

      Gros bisous et belle nuit !
      Lavandine

    1. Oui, j’habite en Alsace, dans le Bas-Rhin mais nous voyageons beaucoup. Je pourrais aussi t’en montrer de la Drôme et de l’Ardèche.
      Tu verras bientôt une photo de mon lieu de vie.
      As-tu déjà pensé à m’envoyer une photo du tien même si cela ne correspond pas exactement au lieu où tu habites car je comprends très bien que pour toi l’anonymat est important. Mais on peut aussi m’envoyer une photo qui ne représente pas un monument connu et donc qui n’est pas identifiable par les gens.

      Gros bisous et belle nuit !
      Lavandine

  6. Un site très intéressant. Nous n’avons pas inventé grand chose en matière de confort sauf qu’on en est revenu, du chauffage par le sol. lol Je te remercie de l’excellence de ton billet. Cette ville est connue pour sa richesse en matière de restes Gallo-Romains mais je n’y suis jamais allée. Gros bisous

  7. Je ne connais cette ville que de nom, c’est là un endroit que j’aimerais visiter un jour grâce à ton reportage.
    Bises de Mireille du sablon

  8. J’ai déjà visité le site de Vaison la Romaine, mais il y a des années …. Je pense que je vais très prochainement le reprogrammer, j’irai avec une amie qui ne connait pas du tout le Vaucluse. Bises.

  9. Hier après-midi j’ai voyagé avec toi dans cette ville.. en fait je ne connais le nom de cette ville que pour les inondations de 1992 l’année de naissance d’Arthur ..où les reportages m’avaient très touchée!
    Par contre je ne connaissais pas ces sites archéologiques! je trouve cela fabuleux de voir comment ils vivaient et combien ils étaient super intelligents!! le chauffage au sol c’est tellement vieux!
    Par contre je n’aime pas trop les statues ..je suis comme tes élèves plus intéressée par les ruines!!
    Une région comme je te l’ai déjà dit que nous ne connaissons pas .. elle en sera pas au programme cet été..mais un jour?
    très belle journée gros bisous..la pluie s’est arrêtée et le soleil pointe son nez

    1. Un jour, il faudra que vos roues vous portent vers la Drôme et le Vaucluse. Il y a des villages croquignolets sans oublier les nombreuses traces du passé, la douceur du climat, le chant des cigales et j’en oublie sûrement !

      Les images de cette catastrophe ont tourné en boucle sur nos écrans et je crois qu’on a tous retenu des images.

      Gros bisous et belle nuit !
      Lavandine

  10. Bonjour Lavandine

    Je ne m’attendais pas à un tel site à Vaison – la Romaine.
    Je ne connaissais de cette ville que les inondations de 1992.
    Un article des plus intérressant.
    Des recherches et découvertes archéologiques extraordinaires.
    Ce qui m’interpelle entre autre, c’est la découverte de ce chauffage au sol, qui existait déjà à cette époque.

    Bonne journée, bisous Aimée

    1. Nous n’avons rien inventé. Les Romains et les Grecs ont été de bons inspirateurs.
      Grande caresses à Radja et aussi aux deux autres loulous.

      Gros bisous et bon jeudi.
      Lavandine

  11. J’ai visité ce site mais il y a si longtemps que je pourrais y retourner avec un grand bénéfice.
    C’est dommage pour les élèves d’avoir été privés des sorties pédagogiques cette année.
    J’espère qu’ils pourront se rattraper l’an prochain. Mais quel boulot et surtout quelles responsabilités pour les profs!
    Je t’envoie un peu de mon soleil qui semble enfin s’être instllé sur la Grèce. J’attends avec impatience la « découverte » finale promise.
    Grosses bises

    1. Comme tu le dis : que de boulot pour les organisateurs. J’ai d’ailleurs arrêté par fatigue.
      Et peut-être aussi par frustration car on ne profite pas du tout des visites. Sans parler que lorsqu’on revient, on met 8 jours à s’en remettre ! Lol

      Gros bisous et bon jeudi.

      Lavandine

    1. Une visite que j’avais beaucoup appréciée, et le site est au coeur de la ville et à 2 pas de l’aire de camping-car. Nous y sommes allés 2 ou 3 fois et comptons bien y retourner encore.
      Impressionnant aussi le site de la catastrophe, il me fait à chaque fois froid dans le dos !
      Le beau temps semble revenir, il était temps ! Bises, Martine

      1. Devine où j’ai trouvé ton article ??? MDR

        Pratique et bien située, elle est souvent pleine.

        Par contre je préfère le marché de Nyons à celui de Vaison.

        Je me souviens encore des images de cette catastrophe à la TV.

        Gros bisous et bon jeudi.

        Lavandine

  12. Bonjour ,une visite agréable ,j’aime ,c’est très enrichissant ,ça me fait penser à la Grèce antique .mon fils Nicolas ,y était allé lors de vacances par là-bas.j’espère que tes élèves avaient apprécié.douce journée,bises.

  13. Bonjour Lavandine
    Je connais bien Vaison la Romaine car mon parrain y avait une maison et quand j’avais treize ans j’ai passé trois semaines de vacances chez lui. J’en ai gardé un souvenir douloureux car j’ai fait une chute en vélo. Les freins ont laché dans une route en pente. Je suis rentrée dans un mur et je me suis écorchée la tete, le bras et les genoux. J’ai protégé ma tete avec mon bras c’est ce qui a fait qu’elle a été juste écorchée. Le bracelet de ma montre s’est coupé et j’ai perdu ma montre. Je te remercie pour ces photos et je te souhaite une bonne soirée.

    1. Je suppose que malgré ce souvenir douloureux, tu gardes un bon souvenir de Vaison. En effet, il y a beaucoup de pentes, surtout si tu vas du côté de la ville médiévale.
      Je le montrerai bientôt.

      Gros bisous et bon jeudi.

      Lavandine

  14. Ah Vaison la Romaine , que je connais bien. Mon mari m’a offert ma bague de fiançailles dans un restaurant à Vaison. Je connais des personnes qui ont tout perdu lors des inondations.
    Merci pour ce beau reportage d’une ville du Vaucluse département cher à mon cœur.

  15. formidable billet, passionnante visite et comme c’était riche et si « performant » « moderne » et parfaitement organisé en ce temps là, ça m’a toujours interpellé dans le peu que j’ai visité en vrai comme site mais par ce que j’ai lu ou vu en reportages
    wouaaa 5000 m2 la maison sacré demeure…
    et aussi wouaaa la jarre…pour aller chercher des provisions dedans quand c’était relativement bas le niveau pas facile LOLLLL
    les statues sont belles mais je comprends les élèves visiter le site c’est mieux
    belle journée à toi
    gros bisous
    patricia

    1. Tu imagines le ménage qu’il faut faire ???? Très peu pour moi …
      La jarre … et bien comme je nous connais, paf la tête la première !!! Heureusement qu’on a de bonnes fesses pour rester retenues au col !
      Rien que d’imaginer la scène, j’en ris…
      Un musée à l’extérieur est toujours plus parlant, pour nous aussi !

      Gros bisous et bon jeudi.

      Lavandine

  16. Je connais bien cette petite ville de Vaison la Romaine, tout proche de chez moi. Ses ruines romaines, comme son théâtre antique, sont très bien conservés. Le musée archéologique réserve aussi de belles surprises, comme de magnifiques mosaïques. Bises et bonne fin de semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *