Le château de Biron (Dordogne)

Coucou les “zami(e)s”,

 

 

Bon mercredi ! Déjà une demi semaine de vacances pour nos écoliers et leurs enseignants. Que le temps file vite !

Un bonjour tout particulier à mes derniers nouveaux abonnés. J’espère que vous vous plairez sur la Lorgnette qu’elle ne vous décevra pas.

N’hésitez pas à vous faire connaître grâce au bouton “Pour nous contacter” (bandeau sous la photo), même si vous ne commentez pas.

Un grand Merci aussi à vous tous qui passez sur la Lorgnette en déposant ou pas un commentaire. Je les lis toujours avec grand plaisir.

Au fil de nos échanges, des liens se créent.

Aujourd’hui, je vous propose une visite en Dordogne.

Avec les Schtroumpfs, nous avons (re, pour nous) découvert le château de Biron. Attention, ça risque d’être long à lire alors vous pouvez très bien zapper les commentaires.
On y va ?

1. Le château est le reflet d’un lignage, les Gontaut-Biron, seigneurs et propriétaires du XIème au XXème siècle.
Il était le siège de l’une des quatre baronnies du Périgord, avec Beynac, Bourdeilles et Mareuil.
Le château occupe un point stratégique entre deux bastides importantes au XIVème siècle: Montflanquin (Lot-et-Garonne), aux mains des Français et Montpazier (Dordogne), aux mains des Anglais.
Durant la Guerre de 100 ans, la forteresse a connu 5 sièges et fut prise 2 fois par les Anglais.
2. Dès l’entrée, de la cour basse, on aperçoit l’empreinte architecturale des siècles qui ont façonné le visage de Biron.
3. Du belvédère qui surmonte le donjon, la vue s’étend sur la campagne alentours et sur l’église Notre-Dame-du-Bourg, l’église paroissiale de Biron, construite aux XIIèmes et XIIIèmes siècles. Nous n’irons pas la voir de près car les petites jambes à la fin de la visite étaient déjà bien fatiguées.
4. Nous abordons le château par la tour St-Pierre qui, à l’origine, était une tour de garde, devenue à la Renaissance un petit cabinet de travail.
5. Les peintures sur les murs datent du début du XVIème siècle.
6. Elles sont fortement influencées par les décors des palais italiens, que Pons de Gontaut-Biron découvrit lors des guerres d’Italie.
7. A la sortie de la cour, nous montons vers le péristyle bordé de 6 colonnes jumelées. Percé vers 1724, il devait, grâce à un énorme escalier à volées de 16 marches avec des paliers de repos, mener dans le jardin. Les travaux n’ont jamais été achevés.
8. Nous aboutissons dans la cour d’honneur. Tout est fait ici pour rappeler la puissance de cette famille proche des rois de France.
A droite, le vieux logis du XIVème siècle.
9. A gauche, l’aile classique dite des Maréchaux (XVIème-XVIIIème siècle), restaurée entièrement par le Département de la Dordogne, propriétaire du château depuis 1978. C’est un lieu d’exposition et le seul partiellement meublé.
10. Au rez-de-chaussée a été installée au XVIIIème siècle une immense cuisine voûtée. Ses dimensions en font l’une des plus grandes de France mais elle n’a jamais servi à préparer de grands repas. La vaisselle manquait.
11. Un énorme potager (photo du haut)
Un évier alimenté par une citerne (derrière la grille) communiquant avec la cour d’honneur.
12. Le département commence à meubler certaines pièces de l’aile des maréchaux avec du mobilier national.
Nous sommes au XVIIIème siècle, dans des pièces en cours de réaménagement. Sols parquetés, boiseries en noyer…. le lustre provient du Sénat.
13. A côté de la salle à manger, un petit salon.
14. Logis de la Renaissance présentant une magnifique cheminée sculptée dans de la pierre calcaire. La reine de Navarre, Jeanne d’Albret, y séjourna.
15. En descendant d’un étage, nous voici dans l’aula du château, là où se déroulait la vie publique des Seigneurs de Biron. Ils y siégeaient pendant les assemblées, y réglaient les conflits et rendaient la justice. C’était aussi un lieu festif.
16. Il ne nous reste plus qu’à visiter la chapelle seigneuriale pour que la découverte du château soit complète.(à contrejour à la fin de notre visite)
De style gothique flamboyant, elle a été édifiée entre 1498 et 1504 sur deux niveaux. Seul le niveau supérieur est accessible de la cour basse. Le niveau bas étant réservé au peuple, l’entrée se fait à l’extérieur du château et elle tient lieu de boutique d’art.
17. Dans le chœur, la copie d’une piéta où Marie est entourée par Pons de Gontaut, le seigneur du château mort en 1524, et celui de son frère Armand, évêque de Sarlat, mort en 1531.
18. Devant l’autel, les tombeaux Renaissance, d’Armand, en haut, de Pons en bas. Sur le sarcophage de ce dernier se trouve son gisant mutilé à la Révolution. Ses pieds reposent selon la coutume sur un lion.

C’est ici que s’achève notre seconde visite de Biron. Il y avait d’autres salles, moins intéressantes.
Dans cette région, je préfère le Château de Bonaguil mais les petits l’avait déjà visité.

Lorsque nous quittons le site, l’heure du goûter est largement dépassée et 1h30 de route nous attend encore pour rentrer au bercail.

Quant à moi, je vous retrouve vendredi pour un tout autre sujet.

Je vous embrasse.

Photos personnelles non libres de droit.
Merci de m’envoyer une demande par le formulaire de contact si vous voulez utiliser l’un ou l’autre cliché. Je me ferai un plaisir de le Rien partager avec vous.

Texte et légendes rédigés avec les informations glanées sur le net et les documents en ma possession.

72 Thoughts on “Le château de Biron (Dordogne)

  1. Une visite fort intéressante et ludique ; il est rare que les châteaux soient aussi meublés et aient conservé pour certaines pièces l’apparence de l’époque où elles étaient utilisées (comme cette cuisine avec évier et potager). C’est très instructif et il est heureux de voir que l’ameublement se poursuit avec de très belles pièces.
    Bises. =mireille=

  2. Grand merci pour cette magnifique visite de ce château que je ne connaissais pas. Faut dire qu’il y en a tellement dans notre beau pays.
    Je note le nom de ce château pour nos futures virées en Dordogne, c’est une région que nous aimons bien.
    Bon Dimanche et bises !

  3. Merci pour ce partage bien détailléet documenté, c’est tout à fait le genre de lieux que j’aime découvrir et visiter, et ce château est vraiment très beau.
    Bonne journée. Bisous

  4. J’aime beaucoup visiter ce genre de château, bien conservé et qui permet d’imaginer la vie de ses habitants d’autrefois.
    mais celui-ci est un peu loin pour nous, je me contenterai donc de ta visite bien commentée en photos !
    Bisous et bon après-midi

  5. Bonjour Lavandine
    Très belle découverte pour moi qui ne connais pas ce village, un endroit à noter pour l’occasion …
    Merci pour le partage
    Bises, bonne journée

  6. B onjour Lavandine. C’est un château dont j’ai beaucoup rntendu patler dans mon enfance, et que j’ai dû visiter car mon grand-père paternel habitant à Monflanquin, a travaillé à sa restauration. Bonne journée et bisous

  7. Il est vraiment très beau ce château ! Je l’aime autant de l’extérieur que de l’intérieur. Ce que je préfère dans les châteaux de cette époque ce sont les cuisines, le four, les cheminées…c’est bien qu’il soit meublé mais finalement cela m’intéresse moins de voir les chambres et leurs meubles, par contre les bibliothèques quand il y en a, oui !! Merci pour la visite, j’imagine que tes petits étaient ravis de la découverte. Bisous et bon jeudi

    1. Aucune bibliothèque dans celui-ci et le mobilier présenté est du mobilier national donc pas des lieux.
      Ah moi aussi, j’adore les cuisines. Souvent, elles sont petites mais celle-ci aurait pu servir de salle de bal ( à condition d’avoir des chevilles solides), tant elle est grande.
      Bon jeudi,
      Bises,
      Lavandine

  8. Bonsoir Lavandine,
    Merci pour la visite de ce magnifique château. Je revois les photos de l’extérieur avec plaisir. Vu en 2022. Mais je découvre l’intérieur et la chapelle. Bonne soirée. Bisous. Huguette

  9. Voilà un château que je connais de nom, mais que je n’ai jamais visité.
    Il est magnifique, extérieur comme intérieur, et c’est bien que petit à petit les pièces soient remeublées.
    J’avoue que dans les châteaux j’ai souvent une préférence pour les cuisines, et celui-là n’échappe pas à la règle !
    Bonaguil par contre je l’ai visité, mais ce sont plutôt des ruines.
    Belle soirée, bisous.
    Cathy

    1. J’aime le côté médiéval de Bonaguil et le terrain aurait mieux convenu aux Schtroumpfs. J’aime bien quand ils peuvent courir et se défouler mais ils ne sont pas autoriser à brailler dans un lieu de visite.
      Sémicour qui gère le château mise tout sur ses animations pour faire venir le public d’où les mises en scène et les animations.

      Bon jeudi,
      Bises,
      Lavandine

  10. bonsoir Lavandine , ah oui un chateau et un village magnifique ! , on y a dormi en CCar ! et merci pour les photos qui me rappelle cette escapade
    et la France est si belle ! bises belle semaine A+

    1. Il y a du travail en effet et cela fait des années qu’ils essayent de lui redonner son aspect d’origine. Pour les siècles récents, cela ne va être qu’une question d’argent. Pour les siècles plus éloignés, ce sera moins facile.

      Bon jeudi,
      Bises,
      Lavandine

  11. Toujours très interressant de découvrir le patrimoine des régions … ce château est très beau et lila bien gardé les traces du passé notamment la traversée des siècles par les mêmes générations …Mon coup d’ceour pour la chapelle … merci Lavandine de cette belle visite rn photos et exposés .
    Bises de mon coin ch’ti ! Nicole

  12. Ce château est vraiment magnifique, très bien entretenu, un beau patrimoine. J’ai particulièrement la partie Salle à Manger, salon et cette chapelle, superbe. Les sculptures des sarcophages sont vraiment magnifiques.
    Une jolie découverte, merci de la partage. Belle fin de journée, gros bisous.
    Lylou

    1. A propos des sarcophages, je me suis longtemps demandée si c’était les originaux rénovés ou si c’était tout simplement des copies. Je n’ai pas trouvé de réponse claire. La piéta est une copie.

      Bon jeudi,
      Bises,
      Lavandine

  13. Ce château méritait bien un article !
    Belle découverte virtuelle pour moi.
    Merci pour les explications relatives au château.
    Bonne fin de semaine et en effet le temps file trop vite pour moi aussi…
    Gros bisous

  14. Voilà un château que je ne connais pas même pas de nom et encore moins la famille.. mais pas besoin de connaitre tes photos nous expliquent bien mieux ce très joli château.. Personnellement je préfère la cuisine aux autres pièces .. pas trop mon style ( hi hi) Merci pour la visite et bravo aux Schtroumpfs d’avoir suivi la visite!! On voit des fois des enfants qui s’ennuient royalement lors de visite de châteaux ou autre bâtiments ou village..
    très bonne journée gros bisous

    1. Les Gontaut-Biron sont bien présents dans la région. La baronnie de Biron était l’une des quatre baronnies du Périgord comme je l’ai écrit ( avec Mareuil, Bourdeilles et Beynac). On en attend parler lorsque que l’on visite Sarlat.

      Tu vas être déçue par les châteaux de la Loire alors…le style renaissance prédomine.

      Si j’apprécie les châteaux médiévaux, un autre château n’a de valeur à mes yeux pour la visite que s’il est meublé.

      Si tu remarques bien, les cuisines sont souvent davantage reconstitués que les autres pièce…On se demande pourquoi.

      Les Schtroumpfs aiment visiter même si les deux petits sont bien moins intéressés que le grand qui fait des photos. On prend rarement la visite guidée avec eux car c’est trop long et totalement incompréhensible pour des petits. C’est les grands-parents qui font le guide 😉

      Bon jeudi,
      Bises,
      Lavandine

  15. bonjour Lavandine
    je vais regarder pour le situer exactement, nous n’avons pas visité toute la région. Le sol de la cuisine idéal pour la photo mais pas pour y travailler !! c’est très beau comme endroit et en bon état quand même
    bisous

    1. Il est situé en Dordogne, à la limite du Lot et Garonne. Il faut dire que dans le Périgord, les châteaux sont fort nombreux.

      Alors là je suis complètement d’accord avec toi. Ces châteaux sont vraiment “casse-g….e”

      Bon jeudi,
      Bises,
      Lavandine

  16. J’ai découvert ce château il y a quelques années
    je me souviens d’une salle dans le grenier où avec une télévision ils racontaient l’histoire de la Dame blanche qui hantait ce château.
    Comme j’étais toute seule je suis repartie vite fait.pas courageuse La Moune
    Bonne journée
    Bisous

    1. Dans le grenier à présent, il y a un grand jeu d’échecs. Bien plus rassurant…
      Je ne me souviens plus de ce qu’il y avait lors de notre première visite.

      Bon jeudi,
      Bises,
      Lavandine

  17. J’ai vu tout ça dans ma période périgourdine ( 1970- 1975 ) . Merci pour ces visites en détail, car je n’en n’ai vu alors que l’extérieur .
    J’ai aussi un faible pour Bonaguil .

    Belle balade fort enrichissante , Merci
    Bises

    1. Je trouve toujours que les châteaux médiévaux sont plus authentiques que les autres. Et en plus, les Schtroumpfs préfèrent cette époque, plus parlante pour eux…
      Bon jeudi,
      Bises,
      Lavandine

  18. Grâce à tes photos XXL, j’ai vraiment l’impression d’avoir visité ce château.
    J’aime beaucoup les pièces non restaurées parce que l’on y voit le passage du temps.
    La cuisine est, je crois, ma pièce préférée. Quel beau sol en pierre.
    J’aime moins les pièces en cours de réaménagement.
    Bon mercredi, Lavandine.
    Bisous

    1. Elles sont aussi grandes que cela ? Que veux-tu je vois la vie non pas en rose mais en XXL 😉
      J’espère juste qu’elles sont nettes. En général, je travaille sur grand écran mais là sur le portable, l’écran est plus petit donc je risque de ne pas me rendre compte.
      Un peu “casse-g….e” ce sol et d’ailleurs, il y en a dans toute la région. Pffffffff…
      Bon jeudi,
      Bises,
      Lavandine

  19. Ce qui m’étonne, moi, c’est que cette famille, pendant neuf siècles, se soit perpétuée en ces lieux. Ma famille n’étant pas de celles qui pouvaient mémoriser sa lignée, j’en suis époustouflée.
    Un bel endroit ceci dit, et assez bien conservé. Une belle découverte.
    Gros bisous

  20. Nous sommes passés plusieurs fois près de lui, mais ne l’avons jamais visité … comme tout ce qui est relativement proche, on se dit qu’on a le temps, qu’on peut revenir facilement .

  21. C’est un très beau château et merci pour toutes tes belles photos… La Dordogne n’est pas très loin de chez moi mais trop loin pour des balades “à la journée” comme je le fais presque tout le temps….
    Très bonne journée et gros bisous.

    1. C’est vrai s’il faut faire autant de route, tu aurais juste le temps de faire l’aller-retour et tu ne pourrais rien voir.
      La téléportation est un des privilèges du net.

      Bon jeudi,
      Bises,
      Lavandine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.